Les bas fonds

de MAXIME GORKI

 

       

metro

theatre

  traduction du russe par Youlia Zimina
mise en scène par Serge Sàndor,
                                         assistante de la mise en scène : Youlia Zimina
IA_BFOND
Dans les Bas Fonds, tous les personnages sont uniques. Ils ont épuisé le jeu social; ils se jettent dans le squelette  de la vie d’où surgit « une autre réalité », plus impitoyable,qui va à chaque instant les questionner, les enrichir. Ils transcendent donc, comme ils le peuvent,leur quotidien. Ils le font à travers l’alcool, les mots,  l’amour, la littérature, le voyage…Le théâtre redonne enfin  la parole aux exclus en accueillant des hommes et des femmes échappés des « Bas Fonds ». Ce texte plus que tout autre, restitue cette parole dans son intégrité, mais hélas ausssi, dans son actualité. Pour plonger au plus près dans ce réel, qui mieux que les modèles de Gorki pouvaient devenir les acteurs d’un soir qui porteraient cette oeuvre poétique sur les planches au-delà du pavé ? Et voilà que le temps des représentations, les sans-logis, grâce à l’audace de l’équipe qui les accueille, élisent domicile à Chaillot…
Serge Sàndor

La pièce a été  jouée au théâtre  national de Chaillot, salle Gémier du 8 octobre au 18 octobre 1998

avec :Rémy Baudiffier, Xavier Bizet, Aurélie Coeffic, Elina Dumont,Marta Elong Bellé, Jean-Gérard Leblanc, Jean Letienne, Jean-Paul Lopez, Jean-CLaude Malleron, PAM, Pascal Mandet, Pierre Menier, Lucien Raobelina,Mike Salter, Sylla Yamoussa.
Collaboration artistique et adaptation Marie Saint-Dizier, coordinatrire Elina Dumont, scénographie et costumes Jean Bauer, direction  chant Georgina Aguerre, Anna Andreotti, Chorégraphie Jean-Marc Hoolbecq, Sophie Mayer, lumière Hervé Garry, son Jérôme Vicat-Blanc. Production : Compagnie du Labyrinthe – Décor et costumes :  Patrick Téroitin, Lumière : Alain Postic, Répétiteurs : Luc Batani, Ysabel Payet

avec le soutien de :
Ministère de la Jeunesse et des Sports, Ministère de la culture,DRAC Ile de France, la Préfecture de Paris Mission Ville, France-Libertés Fondation Danielle Mittérand, la fondation RATP, Au large de l’Eden

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s